Fondations cloture beton

Dans le monde de la construction, les fondations ont, on peut le dire, le rôle le plus important. Ce sont effectivement elles qui supportent toute la structure qui va suivre. La qualité des fondations peut déterminer la résistance ou non de la construction, qu’il s’agisse d’un bâtiment, d’une clôture, etc. Le béton reste encore la solution la plus fiable lorsqu’il s’agit de base d’une structure de grande ou de moyenne envergure. Parlons donc des fondations en béton pour une clôture.

Quels sont les rôles et les importances des fondations ?

Nous l’avons déjà dit, la place des fondations est non négligeable dans une construction. Ce sont ces bases qui assurent en premier la durée de vie de l’édifice. Si les fondations sont réussies, vous pouvez être sûr que votre construction sera à la fois stable et durable. Dans le cas contraire, le bâtiment ou la clôture risquerait de s’écrouler facilement, quelle que soit la solidité des matériaux et des murs porteurs.

Il existe différents types de fondations en fonction de la stabilité du sol. Les fondations superficielles aussi appelées filantes. Ces dernières sont adaptées à un sol de bonne qualité ou qui possède une excellente portance. Pour ces types de fondations, 50 cm à 1 m de profondeur suffit pour une construction stable. L’enfouissement sous terre est uniquement pour éviter le gel. Il y a les fondations semi-profondes, elles descendent dans une profondeur environnant les 4 m. Et les fondations profondes qui peuvent aller jusqu’à 11 m. La cause principale de ces profondeurs est la recherche de sol dur pour garantir la stabilité de la construction. Au-delà des 11 m, on utilise des pieux à la place des semelles.

Quelles sont les étapes de la mise en place des fondations en béton ?

La première étape consiste à définir les limites de votre propriété et donc l’emplacement des clôtures. À l’aide d’une corde, délimitez la largeur des fondations, puis creusez le sol jusqu’à la bonne profondeur selon sa qualité. Assurez-vous que le fond soit bien au niveau horizontal. L’étape suivante comprend la mise en place des coffrages selon la dimension des fondations. Après les coffrages viennent les armatures en aciers ou ferraillages. Cette structure est essentielle pour renforcer le béton. Enfin, la dernière étape comprend le coulage proprement dit du béton des fondations. Si vous ne savez pas comment faire du béton, il vous suffit de suivre les indications sur le sac de ciment. Lorsque vous avez fini de couler, égaliser la surface à l’aide d’une truelle et d’une taloche. Laissez sécher et vous pouvez mettre en place votre mur de clôture.