Mettre en place une cloture

Au début, l’installation d’une clôture sert tout simplement à délimiter le jardin et à éviter les animaux sauvages d’entrer dans la cour. Actuellement, la clôturer revêt plusieurs avantages. Certaines personnes mettent en place une clôture dans le but d’embellir sa maison tout en la protégeant du cambriolage. Dans cette optique, l’installation d’une clôture doit être réalisée dans les règles de l’art. Alors, comment mettre en place une clôture ?

De bonnes raisons de clôturer son habitation ?

La mise en place d’une clôture est avantageuse à plus d’un titre. Le premier mobile qui pousse une personne à clôturer sa maison est pour renforcer la sécurité de sa résidence. D’abord, elle permet de délimiter le terrain et faire connaître à tous et à toutes qu’il s’agit d’une propriété privée. Clôturer son jardin constitue une prévention contre tous éventuels conflits domaniaux avec les voisinages. Ensuite, la clôture permet également de sécuriser l’habitat contre les cambrioleurs. Elle forme une barrière qui empêchera les intrus de se faufiler dans le jardin.

La clôture joue aussi un rôle esthétique pour l’habitat. Quoi qu’on dise, une maison clôturée a plus de valeur et si vous optez pour les clôtures décoratives, elle apportera un réel cachet à votre résidence. Ce n’est pas tout, la mise en place d’une clôture permet de protéger votre intimité des regards indiscrets des voisins ou des passants. Il existe en effet des clôtures occultantes.

Comment mettre une clôture ?

L’installation d’une clôture varie en fonction du type de la clôture. En ce qui concerne la réalisation d’une clôture en béton, ce projet nécessite l’intervention d’un professionnel. Sauf si vous disposez de sérieuses compétences en maçonnerie. Mais dans cet article, nous allons nous contenter de voir comment mettre une clôture en général. Pour commencer, marquez l’emplacement des poteaux. Pour vous aider, espacez-les de 2,30 m. Ensuite, creusez les trous pour permettre de fixer les poteaux. Servez-vous de la tarière si votre terrain est meublé. Mais s’il est pierreux, vous devez utiliser un pic. Après, mettez-y le poteau et versez du béton dans le trou. Tous les poteaux sont en place, vérifiez l’alignement avant que le béton ne durcisse. Maintenant, déterminez la hauteur des planches en vous servant d’une ficelle tendue. Normalement, les poteaux seront plus hauts que les planches. Enfin, si vous souhaitez clôturer votre jardin avec des planches en bois, vous n’avez qu’à les fixer sur les traverses qui relient un poteau à l’autre, et ce, à l’aide des clous.